Bienvenue sur le site de Déborah Kessler-Bilthauer

  • Docteure en ethnologie
  • Qualification aux fonctions de Maître de conférences CNU Section 20 Ethnologie, anthropologie et préhistoire
  • Qualification aux fonctions de Maître de conférences CNU Section 19 Sociologie, démographie

Cadre de formation, responsable de l’axe santé à l’IRTS (Institut régional du travail social) de Lorraine, site du Ban-Saint-Martin, Metz

Chargée de cours à l’université de Lorraine en Sociologie et anthropologie

Membre du Laboratoire Lorrain de Sciences Sociales (2L2S EA 3471), université de Lorraine

Membre de la Société Française d’Ethnopharmacologie (Metz)

 

Publicités

3 réflexions sur “Bienvenue sur le site de Déborah Kessler-Bilthauer

  1. Madame Kessler-Bithauer,

    Je me présente, je m’appelle Véronique Verdot, je suis rebouteux-magnétiseuse, j’ai 46 ans et je vis dans le Cantal.

    Je suis en train de faire des recherches car je souhaite organiser des conférences pour faire connaître cette pratique.

    Je viens de vous découvrir grâce à la magie du net et j’avoue que vos recherches m’ont « titillées ».

    A l’heure actuelle je recherche des écrits ou quelques renseignements qui pourraient dater l’apparition de nos professions, tout ce que je trouve reste vague. Auriez vous des auteurs ou des précisions sur ce point. Pour ce qui est du métier en lui même, au même titre que mes mains savent quoi faire, mon cœur parlera de cette passion qu’est ma profession.

    Je peux aussi comprendre que ma demande reste sans réponse, cela voudra simplement dire que c’est à moi et moi seule de trouver ces réponses, tel sera mon chemin de vie.

    Avec mes remerciements.

    Cordialement

    Véro

    J'aime

    1. Bonjour

      L’apparition de votre « profession » est ancestrale sans aucun doute mais, vous ne trouverez aucun livre scientifique qui se risque à déterminer l’apparition de vos pratiques car c’est impossible à dater. En tout cas, c’est antérieur à la médecine officielle que l’on connaît aujourd’hui.

      Voici quelques références qui pourront vous aider, outre les textes que j’ai pu écrire, disponible sur internet ou dans des librairies.

      Déborah Kessler-Bilthauer, Guérisseurs contre sorciers dans la Lorraine du 21e siècle, Edition du Quotidien (Serpenoise)
      Jeanne Favret-Saada, Les mots, la mort, les sorts (a travaillé sur la Mayenne)
      Olivier Schmitz (a étudié les désenvoûteuses en Belgique)
      Dominique Camus, Pouvoirs sorciers, qui a étudié la région du Sud-ouest
      Clémentine Raineau qui a travaillé en Auvergne.
      Richard Lioger qui a travaillé sur les radiesthésistes et les sourciers dans le Jura

      Bien à vous,

      J'aime

      1. Je vous remercie infiniment pour votre réponse et vous remercie également pour les différentes références que vous citez.

        Cordialement

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s